Le marché du travail d’aujourd’hui ne vous donne pas la marge de manœuvre d’être rien de moins qu’exceptionnel. Gardez donc en tête tous ces écueils majeurs qui peuvent vous empêcher d’être recruté. Ne soyez pas celui qui ne sera pas recruté !

Voilà les 14 trucs à faire pour être sûr de ne PAS être recruté :

1. Ne pas faire de suivi
La solution : Les personnes à qui vous avez affaire ont des agendas remplis. Vous devez rester dans leur esprit. Tant que vous ne faites pas plus de trois tentatives de contacts par semaine, vous n’avez pas besoin de vous inquiéter de les déranger.

2. Ne pas personnaliser son CV et sa lettre de motivation
La solution : Personnaliser permet de montrer deux choses: la première est votre investissement dans l’opportunité de décrocher le job et la seconde est de vous montrer dans les termes les plus positifs possibles. Pensez à vous mettre en avant de la façon la plus efficace et pertinente possible en fonction de l’offre d’emploi. Cela signifie que vous devez revoir pour chaque candidature votre curriculum-vitae et votre lettre de motivation. Comme c’est très fastidieux de le faire, Qapa a automatisé ces process pour vous. Quand vous êtes inscrit sur Qapa, Qapa adapte votre CV en fonction de chaque offre d’emploi.

3. Ne pas chercher
La solution : La recherche est la clé pour montrer que vous prenez soin de vous informer, que vous pouvez trouver ces informations et que vous êtes intelligent – trois aspects clés de la recherche d’emploi ! Assurez-vous de lire l’ensemble du site internet de l’entreprise, y compris les derniers mois de leur blog, googlelisez l’entreprise, le PDG et les cadres qui sont dans votre domaine. En outre, lorsque vous savez qui va vous interviewer, « googlelisez » le aussi!

4. Ne pas se connecter avec les autres
La solution : il faut absolument que vous soyez en contact avec le plus de personnes possibles dans votre domaine professionnel. Ces personnes sont susceptibles de vous communiquer des informations sur un nouveau poste disponible par exemple. Un vaste réseau de haute qualité est le meilleur filet de sécurité que vous pouvez avoir dans votre recherche d’emploi. Les études montrent que le bouche-à-oreille est le meilleur moyen de trouver un emploi, encore aujourd’hui.

5. Ne pas envoyer de mail de remerciement
La solution : Le fait d’envoyer un mail de remerciement est un élément clé du suivi d’une candidature. Ce type de mail inspire des sentiments positifs au sujet de votre expérience et montre que vous êtes organisé et efficace. Surtout il montre que vous êtes intéressé par le poste !

6. Ne pas offrir de proposition de valeur
La solution : dire ce que vous allez apporter à l’entreprise. Cela semble évident, mais beaucoup de candidats utilisent leur temps pendant l’entretien à raconter ce qu’ils ont fait ou ce qu’ils veulent. C’est exactement le contraire qu’il faut faire : dire à la société ce que vous allez pouvoir lui apporter et c’est au recruteur de vous poser des questions sur vous seulement s’il le souhaite.

7. Ne pas préparer vos références
La solution : Il n’y a rien de pire que d’appeler une référence qui ne sait pas qu’elle est votre référence. Assurez-vous que vos références sont totalement prêtes à parler avec des employeurs potentiels en leur donnant à l’avance avec les informations dont elles ont besoin sur le poste, l’entreprise, le recruteur. Faites le travail pour eux – dites-leur ce que vous voulez qu’ils disent!

8. Être désespéré
La solution : La seule chose que vous obtiendrez si vous montrez que vous n’êtes pas intéressé ou désespéré c’est …RIEN. Montrer que vous êtes déterminé et que vous avez confiance est indispensable lors de la recherche d’emploi. Pensez que c’est un peu comme le dating … personne est attiré par quelqu’un qui semble désespéré.

9. Tout faire en fonction de vous
La solution : Une candidature est censée parler de vous, après tout, on est en train de se vendre … pas vrai? FAUX! FAUX! FAUX! C’est une erreur très commune dans la vente. Tout ce que vous faites : vos candidatures, vos entretiens, vos emails, tout ne doit parler que de votre interlocuteur, de son entreprise, du poste proposé et de la valeur que vous leur apportez.

10. Ne pas faire une bonne première impression
La solution : en fait c’est quasi-impossible de rattraper une mauvaise première impression. Donc pour aire bonne impression, habillez-vous correctement, tenez-vous droit en regardant droit dans les yeux votre interlocuteur et serrez la main de façon franche !

11. Être critique
La solution : Personne ne veut travailler avec quelqu’un de négatif et une attitude positive fait souvent la différence entre le succès et l’échec. Même quand on parle de son dernier poste, concentrez-vous sur vos résultats et vos points forts sans dénigrer.

12. Utiliser une seule stratégie
La solution : aujourd’hui, le marché est concurrentiel et en crise. Il est important d’utiliser plusieurs stratégies pour votre recherche d’emploi – en même temps et, souvent, pour le même poste. Par exemple n’utilisez pas seulement votre réseau mais allez sur les sites d’emploi pour consulter les offres. Il est important d’avoir plusieurs fers au chaud en parallèle.

13. Construire son réseau que lorsqu’on en a besoin
La solution : un réseau se construit toujours quand on en a le moins besoin car c’est à ce moment-là que vos collègues, amis, supérieurs sont plus promptes à échanger avec vous et à être dans votre liste de contacts. Ainsi si votre réseau est actualisé et actif, il sera beaucoup plus vite utile et puissant pour votre recherche d’emploi.

14. Euh, humm,…
La solution : préparez votre discours avant de commencer votre recherche d’emploi. Soyez clair et précis sur votre parcours, vos résultats, ce que vous recherchez : il n’y a rien de pire que d’être imprécis et évasif quand un recruteur vous pose des questions.

Voilà, ça y est, vous savez tout ce qu’il faut faire pour rester au chômage !! si vous voulez trouver un emploi au plus vite, agissez vite pour mettre ne place les 14 solutions que je vous propose.



Previous post

LE CQP (Certificat de Qualification Professionnelle)

Next post

Le chômage va continuer de croître