Mercredi 25 mars, journée mondiale de…. LA PROCRASTINATION

Procrastination : Tendance pathologique à différer, à remettre l’action au lendemain (Larousse)

Et si on arrêtait de tout remettre au lendemain ?

1. Adoptez la méthode « To Do »

On liste, on liste et on reliste ! Faites des « To Do » (de l’anglais « à faire »). Listez ce que vous devez faire dans la journée, dans la semaine ou même dans le mois. Chaque fin de journée, faites un bilan de ce que vous avez réalisé en comparaison avec votre liste de départ.

2. Soyez réaliste

Ne faites pas des « To Do » monstrueusement longue… Cela ne sert à rien et risque de vous miner le moral. Soyez réaliste et fixez-vous des objectifs simples. Que ce soit pour la journée, la semaine ou le mois, essayez de juger vos capacités pour en faire le maximum.

3. Concentrez-vous sur un objectif à la fois

Focalisez vos efforts sur des objectifs simples et proches dans le temps. Concentrez-vous uniquement sur le prochain but à atteindre et n’essayez pas de tout faire d’un seul coup. Un à la fois, c’est déjà très bien !

4. Arrêtez avec le « je n’ai pas le temps »

Le temps, ça se trouve ! Et du temps, vous en avez, même si vous pensez le contraire. Apprenez à trouver ce temps qui vous sera nécessaire voire indispensable pour que vous puissiez mener à bien vos missions. Travail, dans votre vie personnelle ou amoureuse… Take your time !

5. Prenez le temps de réfléchir avant de vous engager

Arrêtez de dire oui à tout le monde et à tout va. Vous le savez, vous ne pourrez pas tout faire ni honorer tous vos engagements alors… Apprenez à dire non quand vous savez que vous ne pourrez pas assurer. Vous gagnerez plus en crédibilité en disant non et en respectant vos promesses qu’en disant oui tout le temps, sans pouvoir tenir vos engagements.

6. Coupez votre portable

7. Coupez le Wifi

8. Coupez la télé

9. Faites des rétro-planning

Dans la lignée des « To do », établissez des rétro-plannings avec un date butoir pour chacun de vos projets

10. Voyez grand !

Surestimez toujours le temps que vous allez passer à réaliser une tâche. Cela vous permettra d’éviter la déception et de pallier aux impondérables.

11. Faites-vous des cadeaux !

Lorsque vous avez mené une mission à son terme, offrez-vous quelque chose ! Après tout, pourquoi ne pourrait-on pas s’offrir des cadeaux à nous-mêmes ? Une religieuse, un éclair au chocolat ou tout simplement un bon DVD… à votre convenance.

12. Adoptez la règle du report unique : une fois, pas deux !

Previous post

Qapa lance son programme de coaching : 21 jours pour trouver un emploi !

Next post

Le chômage repart à la hausse en Février