Ne serait-ce pas formidable si les gens vous appréciaient automatiquement ? En une conversation ou en un croisement de regard ? Et bien… il suffisait de demander ! Voici 17 trucs et astuces psychologiques pour que vos interlocuteurs vous apprécient immédiatement.

#1 Copiez-les

Cette stratégie est appelée la « stratégie du miroir ». Pour ce faire, vous devez copier subtilement le comportement de la personne qui est en face de vous. Ainsi, lorsque vous parlez à quelqu’un, un collègue, un supérieur ou un recruteur, essayez de copier leur langage corporel, les gestes et expressions faciales.

#2 Passez plus de temps autour d’eux

C’est un effet simple et naturel : les gens on tendance à aimer les choses et les personnes qui leurs sont familières. De nombreux tests ont démontré cela : des étudiants qui ont l’habitude de vivre ensemble par exemple, sont plus susceptibles d’être amis que les étudiants qui vivent éloignés. Même si vous ne vivez pas près de vos amis ou des personnes qui vous sont proches, essayez de vous imposer une routine régulière avec eux. Idem avec vos collègues de travail.

#3 Faites des compliments (sans en faire trop)

Les gens vont automatiquement associer les adjectifs que vous utilisez pour décrire d’autres personnes avec votre personnalité. Ce phénomène est également appelé un « transfert spontané ». Tout ce que vous dites au sujet d’autrui influence vos interlocuteurs sur la manière dont ils vous perçoivent. Ainsi si vous décrivez quelqu’un comme « authentique » et « gentil », cette personne a de fortes chances de vous associer à ces qualités.

#4 Soyez de bonne humeur

Les gens sont fortement influencés par les humeurs de leur(s) interlocuteur(e). Essayez de vous montrer toujours souriant(e), de bonne humeur et vous en récolterez les fruits. Selon un document de recherche de l’Université de l’Ohio et de l’Université d’Hawaï, les gens peuvent inconsciemment ressentir les émotions de ceux qui les entourent.

#5 Soyez amis avec les amis de vos amis

Deux personnes sont susceptibles d’être plus proches si elles ont un ami commun et cette règle se vérifier constamment ! Tout comme sur Facebook, vous avez l’habitude d’accepter une personne en ami si vous avez de nombreux amis communs, c’est un peu pareil dans la vraie vie… Ne fermez pas vos cercles d’amis, restez ouvert ! Cela fonctionne également dans la vie professionnelle.

#6 Soyez chaleureux et compétent

La psychologue Susan Fiske a montré que les gens jugent les autres en fonction de leur sympathie et de leur compétence. Si vous montrez que vous êtes avenant et que vous avez de bonnes compétences, les gens seront plus vite amenés à vous faire confiance.

#7 Révélez vos défauts de temps en temps

Certaines théories prouvent que vos interlocuteurs quotidiens vous apprécieraient encore plus si vous faites une erreur de temps en temps. Ainsi, révéler que vous n’êtes pas parfait peut vous rendre plus humain et vulnérable auprès des gens qui vous entourent, ce qui est également une bonne chose.

#8 Souriez

Cela peut paraître idiot… mais on n’y pense pas assez ! Souriez et vous ouvrirez tout de suite une porte de sympathie à votre interlocuteur.

#9 Intéressez-vous à la personne en face de vous

Si vous rencontrez une personne pour la première fois, montrez-lui de l’intérêt : posez lui des questions sur sa vie, sur ses enfants, sur ce qu’il ou elle fait mais portez-lui de l’intérêt, vous passerez automatiquement pour quelqu’un d’attentionné et de sympathique.

#10 Evitez les a priori négatifs

Bien souvent, quand on est désagréable avec une personne, c’est parce qu’on a un a priori négatif. Et ce n’est pas toujours facile de passer outre. Alors essayez de vous faire un mini-lavage de cerveau avant votre rencontre et attendez-vous à des choses positives. Dans un article du Harvard Magazine, une étude montre que si vous pensez que quelqu’un est un imbécile, vous vous comporterez envers lui d’une telle manière que cela risque forcément de mal se passer…

Previous post

Discriminations à l'embauche : le gouvernement envoie des faux CV aux entreprises

Next post

Etudes : deux fois plus d'étudiantes ingénieures en 15 ans