Les TPE de moins de 20 salariés représentent 95% des entreprises en France.

Interrogés sur la loi du travail, 49% des patrons de TPE déclarent qu’elle ne servira à rien, ni à améliorer la situation économique des entreprises ni à recruter.

L’étude Harris montre un clivage important entre deux catégories de chefs de ces très petites et moyennes entreprises : alors que 42% qualifient le projet d’inefficace à la fois en matière de situation économique et d’emploi, 32% affirment anticiper son efficacité dans les deux domaines précédemment cités. Notons que la première opinion est particulièrement partagée par les chefs d’entreprise qui indiquent ne pas avoir de salarié, alors que la seconde regroupe notamment plus de la moitié de ceux employant 4 à 9 personnes. Si les chefs de ces très petites et moyennes entreprises se montrent particulièrement sceptiques quant à l’efficacité du projet de loi, les Français s’avèrent encore plus réservés : plus des 2/3 anticipent son inefficacité, une proportion qui atteint même 91% parmi les plus précaires et 84% parmi les chômeurs.

Loi El Khomri : Efficace ou pas ?

loi-travail-el-khomri

Les chefs d’entreprises de moins de 20 salariés, à l’image des Français en général, font la distinction entre les grandes et très grandes entreprises dont les attentes seraient bien prises en considération par le projet de loi (62% des chefs d’entreprises ; 61% des Français) et les très petites et moyennes entreprises dont les attentes seraient bien moins prises en considération (32% contre 59% qui pensent que le projet de loi ne prend pas en considération les attentes d’entreprises comme les leurs; 38% auprès des Français). Par ailleurs, 93% des chefs d’entreprise qui perçoivent le projet de loi comme inefficace estiment également qu’il ne prend que peu ou pas en considération les attentes des entreprises de moins de 20 salariés.

Previous post

5 mauvaises habitudes à perdre au travail

Next post

La méthode pour réduire le nombre de réunions