Posez votre smartphone !

Rédigé par Stéphanie Delestre

Un document inédit de Harvard Business School montre que l’utilisation de petits gadgets rend les gens moins affirmés. Ceux qui utilisent des gadgets plus gros apparaissent comme plus affirmés.

Lorsque les gens utilisent des appareils plus petits, leur posture augmente le stress et diminue les niveaux de testostérone, disent les chercheurs de la Harvard Business School. L’inverse est vrai quand les gens utilisent de puissants ordinateurs de bureau, parce-que de facto ils sont obligés d’avoir une attitude plus assumée. Et l’effet se poursuit même quand l’utilisateur se déconnecte.

Les chercheurs ont aussi montré que lorsqu’on utilise un smartphone on est souvent courbé ce qui fait que même après un échange téléphonique on garde cette posture et qu’on est donc moins enclin à « prendre des risques » ou « assumer une situation compliquée ».

Les chercheurs ont assigné au hasard à 75 participants un iPod Touch, un iPad, un ordinateur portable MacBook Pro ou un ordinateur de bureau iMac. Puis ils ont demandé aux participants de répondre à un sondage et de jouer à un jeu de hasard.

Les chercheurs ont indiqué aux participants qu’ils pouvaient soit attendre que le chercheur revienne ou aller chercher le chercheur pour lui donner les résultats.

La quasi-totalité d’entre eux (94%) qui avait utilisé un iMac ont pris l’initiative d’aller chercher le chercheur, comparativement à seulement la moitié (50%) de ceux qui utilisent un iPod Touch.

Globalement, la confiance en soi des individus n’a cessé de croître avec la taille de l’appareil. Un peu plus de 70% des personnes utilisant un iPad sont allés chercher le chercheur comparativement à 88% pour ceux qui avaient le plus grand ordinateur portable.

Ceux qui ont des appareils plus gros ont aussi attendu moins de temps avant de demander le chercheur.

Ce n’est pas la première fois que des universitaires font des recherches sur le lien entre la posture et le comportement en milieu de travail. Une étude récente menée par des chercheurs de l’Université Columbia, le Massachusetts Institute of Technology, l’Université Northwestern, l’Université de Harvard et de l’Université de Californie à Berkeley a montré que d’avoir un bureau plus grand pourrait pousser les travailleurs à prendre davantage de risques – mais peut aussi avoir une corrélation avec une plus grande malhonnêteté.

La conclusion de cet article est que dans tous les cas l’attitude influence son comportement et son énergie. Et c’est peut-être la seule bonne raison pour poser votre smartphone avant d’entrer dans une réunion.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 − = null

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>